Situé aux portes de l’Ardèche Méridionale, Le Teil est une plaque tournante pour le tourisme. Avec ses communes environnantes regroupant plus de 13 000 habitants, la ville est un pôle commercial et économique important.

Avec ses 8 221 habitants, c’est aussi une ville culturelle et sportive active avec de nombreuses associations.

Le Teil fut d’abord un château fort perché sur la montagne. Au XIIème siècle, le seigneur Adhémar fit bâtir ou agrandir le château qui dominait au nord l’ancien castrum romain de Mélas. Le château fut détruit en 1634 par ordre du Roi.

Aujourd’hui LE TEIL est un véritable pôle de vie dont un des axe strategique est l’Art et la Culture !

Grâce à sa position géographique (au carrefour de chemins allant vers le Bas Vivarais, les Cévennes et l’Auvergne), LE TEIL a toujours été un point stratégique et de passage dans la vallée du Rhône.

Aux XVIIème et XVIIIème siècles, le port est prospère et animé. Mais au XIXème siècle, l’activité ralentit. Suite à la construction du chemin de fer et du barrage de Rochemaure le port n’existe plus. Avant la construction du pont en 1839, les Teillois effectuaient la traversée du Rhône grâce à un bac à traille. Ce pont est suspendu avec 4 arches et mesure 300 m. de long, la circulation fut ouverte fin 1843. Détruit  pendant la seconde guerre mondiale, il est reconstruit en 1946. Le chemin de fer : en 1876 la voie ferrée reliant Alès au Pouzin est ouverte. Un important dépôt de locomotives composé d’une rotonde est alors construit. Au 20ème siècle, c’est l’apogée du centre ferroviaire Teillois. Après la seconde guerre mondiale, l’époque de la vapeur arrive à son terme et le dépôt perd de son importance.


Découvrez également