107e Tour de France

Rendez-vous le jeudi 3 septembre  pour la 6e étape du Tour de France au Teil, ville départ.

Départ des caravanes à 10:15 et du peloton à 12:00

Toutes les infos sur le passage du Tour de France en Ardèche

fghfg


PETITE VILLE DU VIVARAIS

Situé aux portes de l’Ardèche Méridionale, Le Teil est un point de passage important pour le tourisme. Avec ses communes environnantes regroupant plus de 13 000 habitants, la ville est un pôle commercial et économique important.

Les petites anecdotes sur la ville de Le Teil :

  • La Place des Sablons : En observant cette place, on imagine difficilement qu’au XVIIIe siècle, le port de Le Teil s’y trouvait. Le sable du Rhône s’est chargé de lui donner son nom.
  • Rue Kléber : Elle était la principale rue commerçante de Le Teil à son apogée entre le XVIIe et le XVIIIe siècle. En observant certaines façades d’immeubles, on y retrouve des vestiges de cette richesse.
  • Le Grenier à Sel royal : Véritable privilège, il est crée par François Ier. Une salamandre est sculptée sur la porte principale, emblème du roi. Il est resté ouvert jusque dans le milieu du XVIIIe siècle, époque où les bateaux remontaient le sel en provenance du sud.
  • Rue Lucette Olivier : Résistance française née à Nyons en 1924, elle fut abattue à quelques rues d’ici par des allemands. Elle était en train de distribuer des tracts dans la nuit du 13 au 14 juillet 1943.
  • Le Temple : Ce monument est le plus ancien de la ville, chapelle en 1360, elle a été fondée par Hugues Adhémar, alors seigneur de Le Teil. Tour à tour chapelle Notre-Dame puis église paroissiale de l’Assomption, elle a été vendue par la Municipalité en 1908 à la communauté protestante et était encore utilisée comme Temple jusqu’à récemment.
  • Le Quartier du Château : Situé au pied des vestiges du château fort, il se présente actuellement comme un hameau d’une vingtaine de maison. Il est accessible au sud par une ancienne porte d’une très belle facture, entourée par une maison datant du XVIe siècle.
  • L’Église Saint-Etienne de Mélas : Classée au titre des monuments historiques, l’église Saint-Etienne de Mélas a malheureusement subi des dommages très importants à la suite du séisme du 11 novembre 2019. Elle est fermée au public.

Randonnée facile pour découvrir Le Teil

AU FIL DU RHÔNE

Le Teil fut d’abord un château fort perché sur la montagne. Au XIIème siècle, le seigneur Adhémar fit bâtir ou agrandir le château qui dominait au nord l’ancien castrum romain de Mélas. Le château fut détruit en 1634 par ordre du Roi.

Grâce à sa position géographique (au carrefour de chemins allant vers le Bas Vivarais, les Cévennes et l’Auvergne), LE TEIL a toujours été un point stratégique et de passage dans la vallée du Rhône.

Aux XVIIème et XVIIIème siècles, le port est prospère et animé. Mais au XIXème siècle, l’activité ralentit. Suite à la construction du chemin de fer et du barrage de Rochemaure le port n’existe plus. Avant la construction du pont en 1839, les Teillois effectuaient la traversée du Rhône grâce à un bac à traille. Ce pont est suspendu avec 4 arches et mesure 300 m. de long, la circulation fut ouverte fin 1843. Détruit  pendant la seconde guerre mondiale, il est reconstruit en 1946. Le chemin de fer : en 1876 la voie ferrée reliant Alès au Pouzin est ouverte. Un important dépôt de locomotives composé d’une rotonde est alors construit. Au 20ème siècle, c’est l’apogée du centre ferroviaire Teillois. Après la seconde guerre mondiale, l’époque de la vapeur arrive à son terme et le dépôt perd de son importance.

UN PEU D’HISTOIRE